William Brillat-Capello a accordé, dans l’édition de janvier 2021 de la Chronique mensuelle de l’arbitrage, un entretien à l’équipe du Paris Baby Arbitration.

Extrait :

« Q5. Avez-vous des conseils pour les jeunes professionnels souhaitant travailler en arbitrage ?

(…) Être humble ne veut toutefois pas dire qu’il faut vous déprécier. Je vous encourage tous à vous demander comment vous pouvez être utiles à l’équipe dans laquelle vous travaillez, sans avoir peur de suggérer une nouveauté ou de vous tromper. Chaque situation, chaque mémoire, chaque cross ou chaque préparation de plaidoirie ou d’audience, quel que soit le rôle que vous y prenez, est une opportunité d’apprendre et de montrer que vous réfléchissez à comment rendre le travail collectif plus efficace »

 

Lien vers la chronique :

http://babyarbitration.com/wp-content/uploads/2021/01/Janvier-2021.pdf