William Brillat-Capello

Counsel
Avocat au Barreau de Paris

Compétences

William Brillat-Capello intervient en arbitrage international commercial et d’investissement et en contentieux commercial. Il agit comme conseil particulièrement dans les secteurs de la défense, de l’énergie, de l’aéronautique civile et de la construction.

William Brillat-Capello a précédemment travaillé à Milan et à Paris au sein de cabinets internationaux, ainsi qu’auprès du Secrétariat de la Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de Commerce Internationale. Dans le cadre du programme de détachement du cabinet, en 2018, il a passé six mois en secondment au sein de la boutique italienne ArbLit.

William Brillat-Capello est admis au Barreau de Paris et diplômé de l’Ecole de droit de Sciences Po. Il est également titulaire d’un master en droit européen de l’Université de Panthéon-Sorbonne (Paris I). Il a été membre du Steering Committee du Paris Very Young Arbitration Practitioners Group (PVYAP – période 2016-2018) et est membre de l’ICC Young Arbitrators Forum (YAF), du ICCA Young et du Young International Arbitration Group (YIAG).

William Brillat-Capello est l’auteur de plusieurs articles parus dans les revues spécialisées et co-auteur du chapitre dédié à l’Italie dans la seconde édition de l’ouvrage Enforcement of Investment Treaty Arbitration Awards : A Global Guide.   

La presse spécialisée le reconnaît comme un des futurs leaders de l’arbitrage à Paris (WWL 2020).

Publications

« Le difficile argument de l’impartialité », Dalloz Actu, 6 avril 2020.

« L’arbitrage, une solution à l’encombrement des tribunaux ? », JCP E, n° 15-16, 9 Avril 2020, 1166 (avec A. Constans).

« The Hague Rules on Business and Human Rights arbitration : l’arbitrage comme outil de respect des droits humains », Rev. arb 2020.378. 

« Enforcement of Investment Treaty Arbitration Awards in Italy », publié dans Enforcement of Investment Treaty Arbitration Awards : A Global Guide, 2ème édition, 2021 (avec J. Fouret). 

« Paperless Arbitration, The New Trend?»,  International Journal of Online Dispute Resolution, (7) (2), 7 avril 2021  (avec L. Canet, G. Carmichael Lemaire, Y. Mulina, S. Partida, S. Tulip, S. Alekhin).